18
Jui
2012

Madame, Monsieur,

Avec 58,15 % des suffrages exprimés, les électeurs de la 2ème circonscription de Lyon m’ont réélu député. Je remercie les 23 516 électeurs et électrices qui m’ont accordé leur confiance. Je veux aussi m’adresser à toutes celles et ceux qui ont fait un autre choix ou qui se sont abstenus. Je vous représenterai tous à l’Assemblée nationale et souhaite associer à mon action celles et ceux qui veulent y participer.

Fidèle aux convictions que j’ai défendues dans mon premier mandat et au cours de la campagne, je me consacrerai pleinement au mandat qui m’a été confié. A l’écoute des habitants de la 2ème circonscription, je tiendrai des réunions régulières pour débattre avec vous des grands sujets de la législature et vous informerai périodiquement de mon action nationale et locale, notamment à travers ce site, qui reprend après quelques semaines de silence pendant la période de campagne.

Je suis heureux que Lyon compte désormais 3 députés de gauche, avec la brillante réélection de Jean-Louis Touraine, et l’entrée de Thierry Braillard au Parlement. Je me réjouis de la majorité forte et cohérente à l’Assemblée nationale, qui donne au gouvernement les moyens d’agir. Je mesure néanmoins la responsabilité de la majorité présidentielle face aux difficultés économiques et aux attentes de nos concitoyens et je participerai activement à la mise en œuvre du programme de justice et de redressement de notre pays.

Je tiens à adresser mes chaleureux remerciements à celles et ceux qui se sont mobilisés nombreux pour m’accompagner avec ma suppléante Thérèse Rabatel dans cette campagne.

Comme dans mon précédent mandat, vous pouvez compter sur moi pour être le député actif et engagé qui portera la voix des Lyonnais-es à l’Assemblée nationale.

Pierre-Alain Muet

14
Avr
2012

Un stage pas comme les autres pour 84 enfants de la Duchère pendant cette semaine de vacances ! Sous la houlette de Sébastien Dulac, manager général du Club, ce stage conjuguait ateliers foot et ateliers pédagogiques. Ces jeunes de 8 à 13 ans ont présenté leur vie à la Duchère et échangé avec des jeunes du même âge d'un camp de réfugié en Centrafrique. En préparant avec l'Association Triangle Génération Humanitaire les équipements (chaussettes, shorts, ballons) qui leur seront envoyés, ils ont pu vivre une vraie expérience concrète de solidarité internationale.

Une belle démonstration de l'esprit de l'AS Duchère qu'a su insuffler son président Mohamed Tria, un club qui conjugue le football de haut niveau avec une équipe première toujours brillante en coupe de France et un formidable centre de formation des jeunes.

11
Avr
2012

Un constat d'échec accablant : le programme de stabilité présenté par le gouvernement affiche un déficit structurel pour 2011 de 3,7 % du PIB. Ce déficit structurel est le déficit qu'aurait connu la France s'il n'y a avait pas eu la crise. La conclusion est sans appel : sans la crise, la France aurait quand même été en déficit excessif pendant tout le quinquennat de Nicolas Sarkozy puisque dès 2008 le déficit structurel dépassait 3 % du PIB et qu'il a continué à s'aggraver tous les ans.

Des promesses sans fondement : Le gouvernement prétend réduire fortement ce déficit structurel au cours des années à venir et même dégager un excédent structurel. C'est déjà ce qu'il promettait dans les programmes de stabilité élaborés au début de son mandat en 2007. Qui peut croire que Nicolas Sarkozy fera demain le contraire de ce qu'il a fait hier !

10 avril 2012 : Audition de F. Baroin er V. Pécresse sur programme de stabilité par pamuet

En savoir plus...

Page 41 sur 70