26
Jan
2011

Cette proposition de Loi vise à mettre fin à ce qui constitue à la fois un anachronisme et une discrimination incompatible avec les principes de notre république. Les gens du voyage, qui, comme tous citoyens français peuvent circuler partout en Europe avec un passeport, ne peuvent pas le faire librement dans leur propre pays, puisqu'ils doivent détenir un livret de circulation ou un carnet de circulation.

La Loi du 3 janvier 1969, toujours en vigueur, exige en effet de toute personne ayant une résidence mobile la possession, soit d'un livret de circulation si elles disposent de ressources régulières, soit d'un carnet de circulation si elles n'ont pas de ressources régulières. Il s'agit de la seule catégorie de citoyens français pour laquelle la possession d'une carte d'identité ne suffit pas pour être en règle.

La Halde a souligné dans sa délibération de décembre 2007 que cette loi est contraire à la Convention européenne des droits de l'homme qui interdit dans son article 14 « toute discrimination dans le droit de circuler librement et de choisir librement sa résidence ». Comment refuser à des citoyens français ce droit fondamental inscrit dans l'article 13 de la déclaration universelle des droits de l'homme.

En savoir plus...

Contact

Pour me rencontrer, prendre rendez-vous avec Gwenaëlle Bettin au 04 78 27 37 29 ou en cliquant ici.
Pour visiter l'Assemblée Nationale ou assister aux débats, contacter Sophie Waldteufel au 01 40 63 69 03.

  • Permanence :
    2 Place Louis Pradel, 69001 Lyon
  • Assemblée Nationale :
    126 rue de l'Université, 75007 Paris
  • Permanence : 04 78 27 37 29
  • Assemblée Nationale : 01 40 63 69 03
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Newsletter

Pour recevoir les actualités de votre député, merci de remplir le formulaire ci-après :