10
Déc
2014

Le conseil des Ministres vient d'adopter avec la loi dite Macron une extension du travail dominical faisant passer de 5 à 12 les dérogations possibles au repos dominical.

Lorsque la droite avait envisagé en décembre 2008 d'étendre le droit à l'ouverture des commerces le dimanche, j'avais signé avec 122 députés de gauche une tribune dans Libération pour m'opposer à cette extension.

Lors de la discussion de cette proposition de loi en juillet 2009, je soulignais lors de la discussion générale du texte le mercredi 8 juillet que « dépenser le dimanche le revenu que l'on n'a pas dépensé dans la semaine n'a jamais créé de pouvoir d'achat, ce déplacement de la consommation n'aura qu'un seul effet: développer les grandes surfaces commerciales au détriment du commerce de centre-ville», remettant en cause toute la politique que j'avais conduite à Lyon, lorsque j'étais adjoint au Maire chargé de l'économie, pour préserver le commerce de proximité.

Tout au long du débat jusqu'au vote final, j'ai dénoncé une Loi qui remettait en cause « un droit séculaire, qui plonge ses racines au cœur même de notre civilisation et fonde l'équilibre de notre société : préserver un temps commun pour la vie familiale, associative, sportive, culturelle ou spirituelle » (explication de vote individuelle du vendredi 10 juillet).

Je n'ai pas changé d'avis sur ce sujet. J'espère que le gouvernement réalisera à temps que de nombreux députés socialistes n'accepteront pas plus que moi de voter un texte qu'ils ont fortement combattu quand ils étaient dans l'opposition.

En photo: l'une des affiches du Groupe PS à l'Assemblée en 2009. Vous pouvez lire ci-dessous mes interventions de juillet 2009 sur ce sujet.

En savoir plus...

02
Jui
2014

C'est en vidéo que les délégués des élèves du Lycée Martin Luther King du 9ème arrondissement nous racontent leur visite le 16 mai dernier de l'Assemblée nationale... et de Paris !


Les élèves du LP ML King à Paris

05
Déc
2013

Inauguration en prélude à la fête des lumières du « Tube » de la Croix-Rousse, le plus long tunnel (1,7 km) dédié aux modes doux et aux transports en commun jamais conçu. Issu d'une contrainte - la nécessité de construire un tube de secours parallèle au tunnel routier de la Croix-Rousse –, ce projet est devenu un axe de circulation entre les Berges du Rhône et les Rives de Saône réservé aux Bus, aux cyclistes et aux piétons, de même qu'une oeuvre d'art. Les fresques lumineuses et les séquences vidéo projetées sur ses parois en font un fabuleux voyage lumineux, illustrant notamment la route de la soie et l'histoire de Lyon.

 


Le tunnel modes doux de la Croix-Rousse en...

04
Oct
2013

C'est toujours un plaisir d'accueillir des citoyens qui viennent visiter l'Assemblée nationale. Voici une photo en compagnie d'un groupe dont la venue a été organisée par la mairie du second arrondissement de Lyon. 

photo

 

25
Sep
2013

« Il y a 50 ans, la France a abandonné ses propres soldats, ceux qui lui avaient fait confiance, ceux qui s'étaient placés sous sa protection, ceux qui l'avaient choisie et qui l'avaient servie », déclarait François Hollande le 25 septembre 2012.

Abandonnés, ils l'ont été aussi lorsqu'ils ont été accueillis de façon indigne en France, dans des camps, contrairement aux principes de la République et au respect que l'on aurait dû avoir à l'égard des Français musulmans rapatriés qui avaient combattu pour notre pays.

Comment ne pas penser également, à l'occasion de cette journée, à tous les soldats d'Afrique qui aux heures tragiques de notre histoire ont combattu pour la France et pour la liberté.

Cette journée d'hommage et la cérémonie qui s'est déroulée au monument aux morts d'Oran la Duchère sont un message de respect, de reconnaissance et de gratitude que notre pays doit aux harkis et à leurs familles.

22
Sep
2013

Quel que soit le nombre de locuteurs, une langue est un trésor humain et sa disparition ampute le patrimoine de l'humanité. Nous avons mis longtemps en France pour admettre que la diversité linguistique était un patrimoine qu'il fallait préserver. La généralisation du Français est étroitement liée au combat républicain. L'objectif n'était pas de faire disparaître les langues régionales, il était d'apprendre la langue de la République à tous les enfants. Mais force est de reconnaitre que ce développement s'est fait au détriment des langues régionales.

La reconnaissance des langues et cultures régionales est le fruit d'une longue marche. La construction européenne et la décentralisation initiée en 1982 ont conduit à en redécouvrir la richesse. Bien d'autres pays ont compris avant nous que maintenir la diversité linguistique était une richesse.

En savoir plus...

21
Juil
2013

Dans mon intervention initiale lors du débat sur le projet de loi créant notamment la Métropole de Lyon, j'ai souligné l'avancée considérable que représente cette création.


Pierre Alain Muet, intervention sur la... par pamuet

Cette métropole s'inscrit dans l'histoire de l'agglomération lyonnaise, qui a toujours été à l'étroit dans un département dont les frontières ont continuellement été repoussées pour y inclure les communes que le développement de l'urbanisation intégrait progressivement à l'agglomération :

- Villeurbanne, Bron, Vénissieux, Vaux-en-Velin et 3 arrondissements actuels de Lyon qui étaient initialement dans l'Isère ont été rattachés au département du Rhône dès 1852,

- Un peu plus d'un siècle plus tard, la création de la communauté urbaine de Lyon par la loi a nécessité l'intégration dans le département du Rhône de grandes communes de l'agglomération qui étaient dans les départements de l'Ain ou de l'Isère.

A cette époque, l'Etat a été plus clairvoyant que les élus locaux, puisque le territoire de la communauté urbaine anticipait le développement de l'urbanisation future. Aujourd'hui, c'est la clairvoyance de Gérard Collomb et Michel Mercier associée à l'action du gouvernement qui ont permis de constituer cette Métropole de plein exercice.

La constitution de la métropole supprime une couche du mille-feuille, en préservant le rôle essentiel de proximité des communes et en parachevant le développement de la communauté urbaine, car l'histoire du Grand-Lyon depuis 30 ans est un transfert continu de compétence.

En fusionnant des compétences déjà partagées et en complétant les compétences d'aménagement de la communauté urbaine par les compétences sociales du conseil général, La métropole constituera une collectivité territoriale de plein exercice à la dimension de notre époque.

J'ai fait voter également 2 amendements, le premier pour conserver l'innovation dans les compétences de la Métropole :


Metropole de Lyon, Innovation, Pierre-Alain Muet par pamuet

Le second pour conserver la compétence réseaux de Télécommunication :


Metropole de Lyon, Haut débit, Pierre-Alain Muet par pamuet

Enfin, j'ai voté l'amendement initié par Pascale Crozon qui instaure la parité dans l'exécutif du Grand Lyon dès l'élection de 2014 pour que sa transformation en exécutif de la Métropole soit cohérent avec le principe de parité qui régira la future Métropole en régime permanent et qui a été adopté.

Dans la suite de cette note, la version intégrale de mes interventions.

En savoir plus...

13
Mai
2013

En convalescence depuis début avril à la suite d'une opération de la hanche, j'ai repris partiellement mon activité en mai en donnant priorité aux auditions de la mission d'information sur l'optimisation fiscale dont je suis rapporteur, et à la rédaction d'un ouvrage sur la politique économique de la France à paraitre en juin. Je reprendrai pleinement mon activité en juin avec notamment plusieurs déplacements à l'étranger dans le cadre de cette mission.

Je remercie le professeur Neyret, le docteur Lustig et les personnels du service de chirurgie orthopédique de l'hôpital de la Croix-Rousse pour la qualité des soins et l'attention qu'ils portent aux patients.

25
Mar
2013

Intervention sur la mise en perspective de la politique économique du gouvernement à l'invitation de différentes structures, notamment dans le 8ème arrondissement.

Le 15 mars, la visite du Lycée professionnel Jacques de Fleysselles avec les Députés MM. Juanico et Poisson, rapporteurs de la mission sur les politiques publiques en faveur de la mobilité sociale des jeunes, a été l'occasion d'échanger avec les différents acteurs concernés par l'orientation en lycée professionnel : le proviseur, les enseignants et des élèves du Lycée.

France 3 Sat est devenu France 3 "toutes régions": rencontre avec la Directrice Dominique Caillet le 18 mars et visite de leurs nouveaux locaux à Vaise dans le quartier de l'Industrie. Véritable laboratoire de création ouvert aux nouvelles formes d'écriture et à tous les supports.

Participation aux cérémonies commémorants la fin de la guerre d'Algérie au mémorial de Bron le 19 mars.

Aux côtés de Marisol Touraine le 22 mars, Ministre de la Santé, lors de l'inauguration du centre de consultation Didier Anzieu à la Duchère. Cet établissement, spécialisé dans la santé mentale, regroupe les structures adultes et enfants afin de limiter le risque d'interruption du parcours de soins.

16
Déc
2012

A l'Assemblée pour la suite du débat budgétaire toute la semaine du 3 au 7 décembre, une séance non budgétaire intercalée le jeudi 6 décembre m'a permis un bref saut à Lyon pour participer à l'inauguration des nouveaux bureaux de France 3 dans le quartier de l'industrie à Vaise, puis visiter le pôle emploi spectacle à Villeurbanne qui accueille et gère les dossiers d'intermittents, avant de reprendre le chemin de l'Assemblée. Il fallut attendre la rupture du week-end pour parcourir - enfin - une fête des lumières toujours aussi fascinante.

Semaine du 10 au 16 dominée à nouveau par la succession des débats budgétaires. Une journée dense lundi à Lyon pour rattraper un peu de retard dans les RV à la permanence, avec notamment la rencontre avec le président et le directeur général du Medef Rhône-Alpes. Puis, après le conseil communautaire, retour à Paris tard le soir pour un débat non-stop jusqu'en milieu de journée vendredi. Retour à Lyon vendredi soir avec le formidable spectacle « Broadway Melody » de Jean Lacornerie et Thierry Boulanger au Théâtre de la Croix-Rousse, avant un week-end ponctué par un débat à la Croix-Rousse sur « La politique économique de la France » et la manifestation pour le mariage pour tous.

Page 1 sur 22

Contact

Pour me rencontrer, prendre rendez-vous avec Gwenaëlle Bettin au 04 78 27 37 29 ou en cliquant ici.
Pour visiter l'Assemblée Nationale ou assister aux débats, contacter Sophie Waldteufel au 01 40 63 69 03.

  • Permanence :
    2 Place Louis Pradel, 69001 Lyon
  • Assemblée Nationale :
    126 rue de l'Université, 75007 Paris
  • Permanence : 04 78 27 37 29
  • Assemblée Nationale : 01 40 63 69 03
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Newsletter

Pour recevoir les actualités de votre député, merci de remplir le formulaire ci-après :

La Lettre de votre Député